Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 10:24

Le 5 mai dernier, Max VINCENT, Président du Syndicat Mixte des Monts d'Or a inauguré en compagnie de Xavier LEONARD (Maire de Curis au Mont d'Or)   et  Jacques MALAVAL (1er vice Président du SMMO, ancien maire de Curis au Mont d'Or) les sentiers pédestres du parc du chateau de Curis.  

inauguration-parc-de-curis 7011 

Les maires et adjoints des communes  membres du SMMO, présents à la manifestation, ainsi que Jacky DARNE (Vice Président du Grand Lyon) se sont joints au Président pour couper le ruban.   

inauguration-parc-de-curis 7022 

 

La réhabilitation d'éléments du patrimoine a commencé avec le réseau de bénévoles (Vincent et Georges PEYTEL, Michel MATRAY, ...), les brigades vertes du département du Rhône, le Syndicat Mixte des Monts d'Or (SMMO).

Vincent PEYTEL, véritable cheville ouvrière de la restauration, s'est chargé de faire visiter aux personnes présentes le four à pain réhabilité. Un panneau illustrant les différentes étapes des travaux a été présenté.  

inauguration-parc-de-curis 7035

 

inauguration-parc-de-curis 7042

 

Pendant qu'Hervé FARA (adjoint technique du SMMO), Benjamin DURY et Frédéric PERRIOT (chefs d'équipe Brigades Vertes) faisaient de même pour les travaux de réfection du "grand escalier"qui permet de relier la "grande prairie" au sentier du PINAY.

inauguration-parc-de-curis 7045

 

L'inauguration s'est traditionnellement poursuivie autour d'un buffet de produits locaux, où chaque produit était identifié par le nom du producteur et sa localisation.  

inauguration-parc-de-curis 7032

Ce fut l'occasion pour beaucoup de déguster la bierre bio des Monts d'Or, et de goûter à la qualité des quiches, pizzas, tartes aux pommeq que l'auberge de Poleymieux avaient préparées et trés gentiment servies.

 

Historique du Parc:

Forteresse médiévale au 14ème et 15 ième siècle, les impératifs militaires s’estompe au 16ème siècle et le château s’ouvre sur une cour. En 1769 la propriétaire du château fait appel à l’architecte MORAND pour moderniser la façade et surtout aménager les jardins avec en premier plan un grand bassin rectangulaire et un jardin à la française comme illustré par une toile du peintre Lallemand en 1774.

Les fondations du jardin à la française subsistent dans la prairie à côté des vestiges du grand bassin

Au 19ème siècle les bâtiments périclitent malgré la création d’un salon marocain et la construction d’un marabout sur la ligne de crête.

En 1890, repris par un industriel, le parc est remodelé par le paysagiste LUIZET qui dessine les grandes allées sinueuses et une salle d’ombrage.

Fin du 20ème siècle le parc et le château sont de nouveau abandonnés, la nature reprend ses droits et noie dans la végétation  les structures paysagères.

 

Plus près de nous:

Le dernier propriétaire connu ancien commissaire priseur avait été condamné dans les années 1970. Il disparait sans laisser de trace à sa sortie de prison en 1986. Après avoir été déclaré judiciairement absent par le tribunal de grande instance de Lyon en mars 1987, au bout de quelques années ses biens ont été mis en liquidation judiciaire. La municipalité de CURIS et son maire, à l’époque Jacques MALAVAL, en étroite liaison avec les communes voisines  se sont mobilisés pour demander le classement du château au titre des monuments historiques. Ils obtiennent gain de cause et l’arrêté préfectoral de classement est signé le 1er décembre 1988.

C’est par une ordonnance d'expropriation, en date du 23 Avril 1993, que la communauté Urbaine de Lyon, est devenue propriétaire du château et du parc pour une surface d’environ 35 ha, à la demande de la commune de CURIS.

Après analyse de multiples projets pour le Parc et son château, la communauté urbaine de Lyon lancera un appel à projet avec offre d'achat pour le château. Le projet présenté par SOGIMM au titre d’investissements immobiliers dans le cadre des investissements réalisés  dans les monuments historiques sera retenu. Le château, ses dépendances et une partie du parc seront cédés à SOGIMM en 2005. 

Afin de reconstituer les cheminements historiques du parc et organiser les différentes servitudes d’accès au public ou de gestion le SMMO négociera en 2011 des échanges entre la copropriété et SOGIMM puis la cession pour l'euro symbolique de 6ha du parc. A ce jour la copropriété du château est propriétaire des bâtiments et des terrains attenants, le SMMO est propriétaire de 6ha de terrains autour de la copropriété et le Grand Lyon de  25  ha.

 

Le Grand Lyon a mis à disposition du SMMO le parc par bail de longue durée pour 35 ans pour une intégration des cheminements du parc dans le réseau d’itinéraires pédestres des Monts d’Or. Le parc est géré comme un espace naturel, dans lequel seront préservés les témoins de l’histoire du site,  ayant justifié le classement du parc au titre des monuments historiques

 

Plan des sentiers pédestres:

 en hachuré la propriété privée  de la copropriété:   non ouverte au public  il est demandé aux promeneurs de respecter la propriété et de rester sur les chemins balisés ouverts au public.

carte panneau départ maison du gardien

   

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Produits fermiers MONTS D'OR

Recherche

Charte des Monts d'Or

La charte des Monts d'Or, fruit de l'expérience et d'une large concertation a été approuvée par les communes, le Département du Rhône, le Grand Lyon en 1996.

 

Cette charte d'objectif pour les espaces naturels et agricoles, volontairement synthétique, couvre 8 domaines d'intervention

 

   - connaitre pour mieux gérer 

   - favoriser le maintien de l'agriculture

   - préserver, gérer, restaurer le patrimoine existant

   - favoriser l'accueil du public - contrôler la fréquentation 

   - favoriser les actions à caractère pédagogique 

   - assurer une présence permanente sur le site

   - coordonner les intervention foncières pour maîtriser l'évolution du territoire

   - améliorer la maîtrise qualitative du développement urbain

Archives

Les ouvrages de Michel GARNIER

Carriers, carriéres, galeries souterraines, cabornes, murs en pierrres sèches, recherches sur le Mont d'Or lyonnais ....toutes les publications de Michel GARNIER sont disponibles ici en téléchargement

Conseil syndical

La prochaine réunion du conseil syndical se tiendra le mercredi 25 mars 2015  à 19 h dans la salle du conseil de la mairie de Limonest, siège du syndicat mixte des Monts d'Or.