Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Dans le cadre de la concrétisation des objectifs fixés par la charte d'objectif  Monts d'Or de nombreuses actions ont vu le jour pour favoriser le maintien d'une activité agricole dans les Monts d'Or :

 

1 - mise en place de conventions de partenariat avec les agriculteurs.

Des conventions sur près de 250 hectares visant au maintien d'une activité agricole dans les parcelles susceptibles d'abandon sont signées avec les agriculteurs des Monts d'Or qui s'engage dans un partenariat ppour la mise en oeuvre du projet de territoire Monts d'Or.

Un plan de gestion de l'espace principalement basés sur deux types de cartes a été mis en place:

+ une carte des enjeux d'intérêt général pour la collectivité,

+ une carte de la "valeur des terres agricoles" .

Le croisement de ces 2 cartes permet de mettre en évidence les secteurs d'intervention sur lesquels peuvent être envisagés la mise en place d'une convention de partenariat pour la gestion de la qualité de l'espace.  

C'est ainsi qu'un peu plus de 250 ha de prairies font l'objet de conventions avec les exploitants agricoles concernés. Pour une cinquantaine d'hectares les conventions sont signées  avec les associations de chasse locales ou directement avec les propriétaires concernés.

 

2 - Interventions foncières - lutte contre la spéculation 

Les interventions foncière se font par le biais de la SAFER avec laquelle Le Syndicat Mixte des Monts d'Or a signé une convention visant à permettre au SMMO d'intervenir en demande de révision de prix et préemption de terrains agricoles et naturels.

 

3 - Acquisitions foncières

Le Syndicat Mixte des Monts d'Or se porte acquéreur de certaines parcelles suite soit à des préemptions avec la SAFER soit par négociations directes avec les propriétaires.

Ces négociations ont permis au SMMO de reconstituer progressivement des unités foncières d'exploitation comme sur les sites du Mont Thou ou du Pontet à Curis au Mont d'Or

 

4- Réimplantation d'activités agricoles dans des secteurs abandonnés

Le Syndicat Mixte des Monts d'Or et la commune de Saint Romain au Mont d'Or se sont portés acquéreur de terrains qui ont été nettoyés et replantés en vigne en lien avec un viticulteur de CHASSELAY (Frank DECRENISSE).   photo vigne 2

Muguette DINI sénatrice du Rhône plante le premier cep de vigne à Saint Romain

Sur le secteur du Mont Thou des conventions passées entre le Syndicat Mixte des Monts d'Or et les propriétaires privées ont permis de reconstituer progressivement des unités foncières dont le syndicat assure la gestion soit en régie avec son personnel, soit en liaison avec des agriculteurs.

 

5- Acquisitions ou constructions de bâtiments

Le Syndicat Mixte des Monts d'or s'est porté acquéreur de plusieurs bâtiments visant à reconstituer des noyaux durs d'exploitation (batiment d'exploitation + logement)  et a fait construire à, titre pilote, la première ferme intercommunale sur le territoire du Grand Lyon:

- un bâtiment agricole a été racheté lors du démembrement d'une exploitation sur Limonest en 2005.

Ce bâtiment est actuellement loué à un agriculteur par le biais d'une convention précaire avec la SAFER.  

 Bâtiment cochet 005

- la maison de gardien du Parc de Curis a été acheté en 2007 pour disposer d'un logement pouvant permettre l'nstallation d'un nouvel agriculteur dans les Monts d'Or.

Ce bâtiment est loué à des maraichers BIO venus s'installer dans la zone du Pontet à Curis au Mont d'Or, leur permettant ainsi d'avoir leur lieu d'habitation à proximité des terrains exploités.

  11 02 parc de Curis 040

  -  la première chèvrerie-fromagerie intercommunale a été construite par le SMMO à Limonest .

Elle représente une des concrétisations du travail de fond mené depuis près de 15 ans.

Construite en 2008 2009 par le Syndicat Mixte des Monts d’Or, avec l’assistance technique de la chambre d’agriculture du Rhône.

Elle est constituée de deux bâtiments :

 - le bâtiment d’élevage de 342  m2  réalisé en ossature bois,

 -  la fromagerie de  80 m2 destinée à la transformation du lait.  

Les préoccupations de maîtrise de l’énergie et de stockage du carbone ont été prises en compte :

- utilisation du bois pour le bâtiment d’élevage, pour le stockage du carbone

- conception de l’orientation de la toiture en plusieurs pans orientés sud pour accueillir dans une deuxième étape des panneaux photovoltaïques,

- renforcement de l’isolation de la fromagerie et mise en place d’une ventilation mécanique contrôlée double flux pour diminuer la consommation d’énergie.  

La ferme intercommunale du Syndicat Mixte des Monts d’Or est louée par bail à un agriculteur, dont la production fromagère est majoritairement vendue sur place, sur le marché de Limonest, et dans le cadre d’AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). 

Il appartient à l'agriculteur, acteur économique, de développer les circuits courts de commercialisation, de  valoriser sa production et d'intégrer son activité de production dans un contexte péri-urbain qui impose une plus grande attention aux relations de voisinage.  

DSC02792

- un bâtiment zone du Pontet à Curis a été acheté pour l'installation de maraichers BIO

Un ancien bâtiment France Telecom a été acquis et sera réaménagé en 2012.
 En termes d’aménagement du territoire la solution acquisition de cette propriété permet d’éviter :

· la création de nouveaux réseaux,

· l’artificialisation de terrains agricoles par les emprises des voies, réseaux et bâtiments nouveaux

- le raccordement au réseau eau et assainissements, en traversée du ruisseau du THOU,

Cette solution est également privilégiée par la commune de CURIS dans le cadre de la réflexion mené sur le projet. La commune et le Syndicat Mixte des Monts d'Or ont demandé le retrozonage de la parcelle (actuellement en zone Urbaine) en Zone Agricole.

Des travaux sont prévus dans le bâtiment (ouverture d’une porte, agrandissement de portes existantes, création d’un escalier extérieur d’accès aux combles, création de fenêtres de toit, création d’une trappe d’accès à une zone de stockage, fermeture par porte et portails des différentes ouvertures).

Ce bâtiment, situé en bord de route avec parking à proximité permet un accès aux clients (AMAP, ...) très direct et confortable.

Un forage est également réalisé dans la nappe de Saône en zone submersible.

DSCN1476

- la donation PEYTEL

En 2008, Monsieur Georges PEYTEL a décidé de faire la donation d’un bâtiment agricole et habitation, à Poleymieux au MOnt d'Or, au profit du syndicat mixte des Monts d’Or, dans le cadre de sa politique de soutien à l’agriculture des Monts d’Or.

Les conditions de la donation établissent que la propriété objet de la donation "garde une vocation agricole pour favoriser la pérennité du GAEC « Le Bouc et La Treille » et/ou le maintien d’une activité agricole à POLEYMIEUX AU MONT D’OR, que dans l’hypothèse de la disparition de l’agriculture à POLEYMIEUX AU MONT D’OR, ces bâtiments gardent une vocation sociale ou communautaire : installation d’un artisan ou aménagement des locaux en logements sociaux locatifs en relation avec la fonction de la zone verte des Monts d’Or et que cette propriété ne soit par vendue et garde à tout prix une vocation sociale en relation avec la fonction poumon vert des Monts d’Or dans la C.O.U.R.L.Y."

Courant 2009 des travaux de rénovation du toit, de création d'un cuvier et d'aménagement d'un caveau ont été réalisés pour l'activité vigne du GAEC. 

2010 04 30 inaug bouc et treille (6)Les acquisition de ces parcelles et bâtiments ont permis l'installation de 2 exploitations agricoles dans les Monts d'Or, avec développement des circuits courts et création d'AMAP:

+ la ferme intercommunale de l'hermitage à Limonest - fromages de chèvre BIO

+ le GAEC le Boule d'Or à Curis au Mont d'Or - maraichage BIO

Deux nouveaux associés rejoignent le Gaec du Bouc et la Treille qui va développer une activité céréalière BIO et valoriser la production de céréales BIO et leurs transformation. Un paysan boulanger BIO débute ainsi fabrication et commercialisation en 2012.

Une nouvelle dynamique agricole autour des productions locales et BIO apparaît grâce à ces deux GAEC. 

 

 

 

Informations complémentaires                                              

Pour aller plus loin

+ poster développement durable

+ pourquoi maintenir l'agriculture dans les monts d'Or

 

CHARTE DES MONTS D'OR - CYCLE DURABLE - ACTIONS - POSTER 

bandeau adresse

Partager cette page
Repost0

Produits fermiers MONTS D'OR

Recherche

Charte des Monts d'Or

La charte des Monts d'Or, fruit de l'expérience et d'une large concertation a été approuvée par les communes, le Département du Rhône, le Grand Lyon en 1996.

 

Cette charte d'objectif pour les espaces naturels et agricoles, volontairement synthétique, couvre 8 domaines d'intervention

 

   - connaitre pour mieux gérer 

   - favoriser le maintien de l'agriculture

   - préserver, gérer, restaurer le patrimoine existant

   - favoriser l'accueil du public - contrôler la fréquentation 

   - favoriser les actions à caractère pédagogique 

   - assurer une présence permanente sur le site

   - coordonner les intervention foncières pour maîtriser l'évolution du territoire

   - améliorer la maîtrise qualitative du développement urbain

Archives

Les ouvrages de Michel GARNIER

Carriers, carriéres, galeries souterraines, cabornes, murs en pierrres sèches, recherches sur le Mont d'Or lyonnais ....toutes les publications de Michel GARNIER sont disponibles ici en téléchargement

Conseil syndical

La prochaine réunion du conseil syndical se tiendra le mercredi 25 mars 2015  à 19 h dans la salle du conseil de la mairie de Limonest, siège du syndicat mixte des Monts d'Or.